Previews
Metroid : Preview du GME
Bon alors on doit parler de quoi? Metroid ? Ah oui.
Je pense que ce nom vous dit à tous quelque chose, ou du moins vous l’avez déjà entendu.
Pour ceux qui ont le mémoire courte, je dirais simplement qu’il s’agit d’un jeu très apprécié des gamers. Mais bon, comme le dit la chanson :
Je vous paaarle d’un teemps que les mooiins de viiingt ans de peuvent pas conaiiiiiiiitreeee….
Hum.




Tout ça pour dire que là, c’est pas samus (héroïne du jeu) la toute façonnée en 3D que vous allez retrouver, mais bien La Samus pleine de pixels de tout partout. En effet, Dan Lizhot a choisi de nous proposer un ‘remix’ de Metroid premier du nom.
De puis tout petit, j’ai toujours été fasciné par les gens qui, à travers leurs maquettes montraient leur détermination et leur sens de l’exactitude, pour représenté quelque chose de réaliste à l’extrême.
Et je pense que notre cher Dan Lizhot fait parti de ces gens. En effet, METROID : Le commencement ressemble graphiquement en tout point aux débuts de la série, avec ces graphismes old-school. Les habitués ne seront donc pas dépaysés. Mais parlons-en des graphismes. Tous dans le même esprit, vous n’aurez jamais de mauvaise surprise graphique. Malgré tout, le nombre de décors différents est impressionnant : rien que dans la démo, le nombre d’environnements présents est suffisant pour ne pas laisser passer la moindre trace de monotonie dans le jeu.




Même les options sont old-school... Vous remarquerez le 'er' à 'fluiditer', car à l'époque, il n'y avait pas d'accent alors on privilégiait la prononciation à l'orthographe happy1


Le level-design est lui aussi bien pensé. J’en profite pour rajouter que vous ne trouverez pas les niveaux originaux, mais bien des niveaux pensés par l’auteur. Le level-design, donc, est bien pensé : on passe dans différents types de niveau, plus orientés saut de plateforme, esquive, long coulir plein d’ennemis, etc. De plus, on peux identifier (afin de ne pas se perdre) différents secteurs, grâce aux différents graphismes, que ce soit une grotte, des murs de briques vertes (grand classique) ou autres.
Notons aussi la présence de la map, qui permet de s’y retrouver encore plus facilement… parce que rien qu’avec cette démo, il y a facilement moyen de se perdre…





Mais ce jeu possède un autre talent : le Gameplay : les mouvements de Samus sont fidèlement reproduits, que ce soit le saut en salto, le tir en accroupi, ou bien la « mise en boule » . Ce dernier mouvement n’est d’ailleurs pas accessible tout de suite. Ben non. Ce serait trop facile, hein…
Pour l’avoir, il faut ramasser une upgrade de l’armure…. Un des nombreux items que l’on trouvera dans le jeu. Dans la liste fournie par le programmeur, on trouve de tout, des différentes upgrades pour le pistolet (tirer plus loin et autres), pour l’armure, de quoi remonter son énergie, des missiles… des missiles ?!? euh… enfin pas des ogives nucléaires non plus. Il est bien sur possible de les utiliser contre des monstres, mais ça risque de vous bloquer. En effet, il faut s’en servir pour défoncer certaines portes qui ne s’ouvrent pas comme ça….
Voilà donc le nerf de la guerre : ces missiles. Il faudra donc fouiller de fond en comble les différents niveaux pour ramasser ces items là.
Bien sur, il ne s’agit pas simplement d’une ballade de santé dans une caverne à la recherche de la sortie…. Il y aura des monstres pour vous barrer le chemin. Et pas des petits Mickeys. Oh non.
Si les monstres de base serviront plus de chair à canon et de ‘panier à items’, d’autres plus résistants vous embêteront bien plus méchamment. On compte d’ailleurs 3 boss pour l’ensemble du jeu…. Il y a de quoi faire. Même au niveau des ennemis, on sent que Dan Lizhot s’est fait plaisir à reproduire une grande diversité …. Tous les monstres ont leur déplacement à eux, ils ne se contentent pas de marcher : certains rampent, d’autres volent, etc.

Ce qu’on retiendra donc de la présentation de Dan Lizhot, c’est un jeu typé old-school sans défaut, et qui n’attend plus qu’un peu de boulot pour être parfait. Et n’oublions pas ce souci du détail. Absolument rien n’est laissé au hasard. Moi je vous le dis, faut suivre ce jeu de près.
23/11/2007 par M@d_Doc
7 Commentaires

par playboy @ 23/11/2007 10:41 pm
Vraiment très interessante la preview ! elle est super alléchante déjà par l'ecriture et par la consistance du jeu !! Bravo a Mad et Dan

par [TheDarkTiger] @ 23/11/2007 10:50 pm
Les screens shots sont impressionnants gha

vivement une prochaine release gniah

par M@D_Doc @ 23/11/2007 10:51 pm
lol n'empêche... Ca fait bien 4 mois que le test est rédigé sur mon pc gnii
Et il a survécu à bien des formatages gniah

par shm31 @ 23/11/2007 11:43 pm
lol c'set son destin gniah

par Dan_lizhot @ 24/11/2007 12:08 am
Vraiment excellent test Mad_Doc super

par Topaze 22 @ 24/11/2007 11:32 am
En effet, c'est une présentation nikel super

par Jango @ 24/11/2007 12:05 pm
Magistrale présentation, ça donne envie d' y jouer : mission accomplie

Nom:
Mail: (optionel)
Êtes vous Humain? (Entrez oui si c'est le cas)

smile's:

fleche_dfleche_gbehgniihappy1questionrirerire2rougesupertristeangeclincoeurcoleredodofierghagniahhaphehehhontenonnon3ouhouisnif

| M'oublier
Si vous êtes dévellopeur de jeux vidéos ou de programmes sous GameMaker, veuillez nous donnez
des informations sur vos création afin que nous puissions donner le maximum d'informations fiables à nos visiteurs: Cliquez ici pour demander une interview ou un article sur un de vos jeu ou programme. .
Si vous êtes intéréssé par un poste dans notre rédaction ou que vous désirez poster un article: Cliquez ici